JB Dubourg et la ZOE Glace remportent le e-Trophée Andros 2021

JB Dubourg et la ZOE Glace remportent le e-Trophée Andros 2021

 

Avec deux victoires et une deuxième place sur le circuit de Val-Thorens, Jean-Baptiste Dubourg devient le nouveau vainqueur du e-Trophée Andros 2021. Après avoir tout tenté, Gérald Fontanel termine deuxième du classement final Elite. Les quatre pilotes du Team DA Racing-Renault-Motul permettent aux ZOE Glace de remporter le classement par équipe, un carton plein.

Auteur du meilleur temps des essais, Jean-Baptiste Dubourg frappait un grand coup lors de la Q1 et aucun pilote n’était en mesure d’améliorer le temps du Girondin. Sa deuxième place en Super Pole lui permettait de glaner de gros points avant de placer sa ZOE Glace #2 en pole position de la Super Finale Elite Pro. Réactif au départ, « JB » prenait le meilleur envol pour préserver sa première place avec le point du meilleur tour en prime. Le Girondin décrochait ainsi son quatrième succès de l’hiver. Déchaîné et en pleine confiance, Jean-Baptiste, malgré 60 kilos de lest au départ de la Course 2, assommait la concurrence en remportant toutes les manches qualificatives, avant de signer le deuxième temps de la Super Pole. Comme lors de la Course 1, il s’imposait avec le meilleur temps au tour. Le compte est bon, Jean-Baptiste vient de décrocher son cinquième titre sur la glace. Il rentre dans l’histoire en devenant le seul pilote à avoir remporté le Trophée Andros dans sa version thermique (2016 à 2019) et électrique (2021), toujours avec la marque Renault. Fort de ses cinq étoiles, « JB » signait le deuxième chrono des qualifications avant de remporter la Super Pole. Sans pression, le Girondin profitait de cette dernière finale pour monter sur la deuxième marche du podium de la Course 3 avant de soulever le Trophée du vainqueur du e-Trophée Andros 2021.

Nicolas Prost devait composer avec un lest supplémentaire dans sa ZOE Glace #5. Dans le rythme des plus rapides, « Nico » voyait la Super Pole lui échapper pour quelques dixièmes. Parti en Finale Elite Pro, le pilote du Team DA Racing-Renault-Motul dominait les débats avec le meilleur tour à la clé avant de prendre la septième place de la Course 1. Pourtant à l’attaque lors des qualifications de la Course 2, « Nico » accrochait une nouvelle fois la septième place. Déterminé et incisif, Nicolas ne relâchait pas son effort pour la Course 3. Quatrième des « qualif », il signait le troisième temps de la Super Pole avant de placer la ZOE Glace #5 sur la deuxième ligne de la Super Finale Elite Pro. Bien décidé à défendre ses chances jusqu’au bout, « Nico » attaquait sans relâche et faisait les frais de la course en peloton pour prendre la cinquième place finale de la Course 3 et rentrer dans le Top 5 du e-Trophée Andros Elite Pro 2021.

Dans le rythme dès les essais libres, Emmanuel Moinel confirmait ses intentions lors des qualifications avec le troisième temps. Placé sur la deuxième ligne de la Super Finale Elite, « Manu » gérait parfaitement cette confrontation en peloton et sécurisait de gros points avec la troisième place de la Course 1. Lesté de 20 kilos pour la Course 2, le pilote Aérokart se distinguait avec un cinquième temps en Q2. Classé septième à l’issue de la Finale Elite, « Manu » était relégué au 12e rang sur une décision incontestable du collège des commissaires. Quatrième à l’issue des qualifications de la Course 3, Emmanuel rentrait dans le Top 5 de la Super Finale. Quatrième de cette dernière course de l’hiver 2021, « Manu » termine le e-Trophée Andros Elite 2021 à la sixième place.

Dans des conditions climatiques délicates, Gérald Fontanel se faisait surprendre par une rafale de neige lors des qualifications, mais il parvenait à hisser sa ZOE Glace #2 en Super Finale Elite. Sixième de la Course 1, Gérald conservait son leadership. Dans le Top 5 des « qualif » de la Course 2, Gérald profitait de la Super Finale Elite Pro pour engranger de gros points avec le Top 5 devant ses poursuivants. Le titre Elite allait se jouer dans la Course 3. Gérald ne s’économisait pas pour défendre ses chances. Sixième des qualifications, Gérald voyait ses chances de titre s’envoler. Aux portes du Top 5 de la Course 3, Gérald Fontanel termine deuxième du e-Trophée Andros Elite 2021.

Max Mamers – Organisateur du e-Trophée Andros
« Il y a longtemps que je n’ai pas vu quelqu’un piloter aussi bien que Jean-Baptiste. A un moment donné, j’ai cru que c’était Yvan Muller derrière le volant ! »

Jean-Baptiste Dubourg – Pilote Renault ZOE #2 – Elite Pro
« C’était un dernier week-end exceptionnel avec deux victoires et une deuxième place ! Cela peut donner l’impression que j’ai dominé la saison mais ce n’est pas vrai. Il a fallu se battre tout l’hiver face à des adversaires redoutables. Ce titre a autant de valeur que le premier que j’ai remporté en 2016. Après avoir gagné le Trophée en thermique, c’était important de s’imposer en électrique. Cela n’a rien à voir il a fallu se remettre en question à tous les niveaux, tant sur la technique que sur le pilotage. Nous avons su trouver les
ressources. »

Nicolas Prost – Pilote Renault ZOE #5 – Elite Pro
« Après cet enchaînement de podiums lors des dernières courses, ce week-end est un peu frustrant. Le podium de la Course 3 se joue à quelques dixièmes, j’ai tout tenté en finale mais ça ne l’a pas fait. Ma cinquième place au Trophée ne représente pas le niveau de performance. La concurrence est relevée et je reviendrai encore plus fort l’an prochain. L’équipe a réalisé un super travail cet hiver et encore toutes mes félicitations à « JB » pour ce titre. »

Emmanuel Moinel – Pilote Renault ZOE #5 – Elite
« J’étais très heureux de monter sur le podium lors de la Course 1, malheureusement un soucis de
pneumatique lors de la Course 2 me coûte cher. Avec l’équipe, nous avons bien réagi et j’ai pu prendre la quatrième place de la dernière course, je termine sur une bonne note. Ma sixième place finale en Elite est un peu décevante mais les écarts sont infimes, il y avait un très gros niveau cet hiver. »

Gérald Fontanel – Pilote Renault ZOE #2 – Elite
« Le Team DA Racing-Renault-Motul est une équipe au top, tout le monde est à sa place. « JB » est un équipier fabuleux, il ne m’a jamais mis la pression. Beaucoup de sérénité règne dans l’équipe. Sportivement cela a été un week-end difficile. Je pense que nous avons souffert avec les pneus sur l’ensemble des trois courses. J’étais en confiance mais le format de ce week-end était intense. Sylvain Pussier a été plus rapide tout le meeting, il a été le meilleur, bravo. La motivation est d’ores et déjà là pour l’hiver prochain. »

Prev Les ZOE Glace en chasse pour les titres
Next Romuald Delaunay s'attaque au championnat de France Supercar

Comments are closed.

You can enable/disable right clicking from Theme Options and customize this message too.