Review EuroRX Riga Andréa et Magda
Création : jeudi 20 septembre 2018 10:12

English version below


Andréa Dubourg tourné vers 2019

Dernier rendez-vous de la saison européenne, le Rallycross de Lettonie, disputé sur le circuit de Riga, fait partie des temps forts de la saison. Pris dans une spirale infernale lors de la première journée de course, Andréa Dubourg a montré toute sa réactivité et sa pointe de vitesse dimanche...

Mal récompensé
Considéré comme l'un des plus beaux tracés mondiaux, le circuit de Riga s'est également montré impitoyable avec le pilote du DA Racing. Confiant sur le choix des réglages adoptés sur la 208 WRX du DA Racing, Andréa Dubourg avait la ferme intention de jouer avec les plus rapides. En route pour signer un bon chrono en Q1, le pilote girondin se fait harponner et perd tout espoir de signer un bon temps. Samedi après-midi, Andréa n'aura pas le plaisir de montrer sa pointe de vitesse après un accrochage au premier virage qui va le laisser sur le bord de la piste. Dimanche, Andréa ne s'est pas posé de question avec un pilotage précis et incisif qui lui permet de rentrer dans le Top 5 en Q3. Quelques minutes plus tard, le pilote du DA Racing confirme sa pointe de vitesse lors de l'ultime qualification avec le cinquième meilleur temps au tour. Malheureusement, les contre-performances, couplées au manque de chance, de la veille ne permettent pas à Andréa de se qualifier pour les demi-finales. Les performances réalisées lors de la deuxième journée démontrent tout le potentiel du DA Racing et de son pilote, de bon augure pour l'avenir.

Ce qu’il en pense
Andréa Dubourg : « Si le sport automobile vous procure des sensations uniques, il sait également se montrer particulièrement dur, comme ce fût le cas ce week-end. Samedi a été une journée longue et difficile à vivre. Dimanche, l’équipe ne s’est pas démobilisée et tout le travail effectué été récompensé par de bon chronos lors des deux dernières « qualif ». Nous avions une bonne stratégie et des set-up adaptés à la piste, nous en avons donc profité pour valider des solutions techniques. La 208 WRX du A Racing a évolué énormément depuis le début de la saison et sur chaque course, je suis parvenu à adapter mon pilotage sur tous les tracés. Il est très important de retenir tous ces éléments positifs pour profiter de l’hiver afin de nous préparer dans les meilleures conditions pour 2019. »



Magda Andersson poursuivie par la malchance

Confiante et déterminée après ses performances de Lohéac, Magda Andersson a pris le départ de la dernière manche du Championnat d'Europe FIA Supercar avec la ferme intention de rester sur la même dynamique. Las, les affres de la coméptition en peloton ont contrecarré les objectifs de la suédoise.

Un peloton virulent
Fidèle à ses habitudes, Magda Andersson a décidé de profiter des essais libres pour valider les derniers détails du réglage de la 208 WRX du DA Racing. Partie dans un rythme impressionnant lors de la Q1, Magda a dû composer avec un soucis technique qui allait lui coûter la victoire de sa série. Elle se rassurait en remportant sa course en Q2 malgré un accrochage au édpart qui lui coûte de précieuses secondes. Dimanche matin, c'est au tour d'un pilote un peu virulent d'éjecter la pilote du DA Racing dans le mur de pneus. Dès lors, Magda mettait un point d'honneur à prendre un maximum de plaisir au volant de la Supercar française, tout en profitant de la dernière qualification pour montrer sa tenacité.

Ce qu’elle en pense
Magda Andersson : « Une fois de plus, le DA Racing avait parfaitement péréparer la voiture après la demi-finale de Lohéac avant d'arriver à Riga. La stratégie adoptée ce week-end m'a permis de prendre de très bons départs. Malheureusement, on ne peut pas parler de manque de chance, mais plutôt de virilité excessive de la part de certains pilotes et cela n'a m'a pas permis de pouvoir exploiter tout le potentiel de la voiture. C'est dommage car je pense que nous avions les armes pour rentrer une nouvelle fois en demi-finale. Certes, je n'ai pas disputé le championnat d'Europe dans son intégralité mais nous avons beaucoup travaillé avec le staff technique du D A Racing et je peux tirer de bons enseignements pour la suite de ma carrière. »


Bikernieki-Riga - Lettonie - 5e manche de l'Euro RX.
Longueur : 1294 mètres / 60% asphalte - 40% terre // 12 virages - 1 longue portions terre - 1 jump

Andréa
Q1 : 20e
Q2 : 24e
Classement Jour 1 : 23e
Q3 : 5e
Q4 : 12e
Classement final : 17e

Magda

Q1 : 25e
Q2 : 15e
Classement Jour 1 : 20e
Q3 : 24e
Q4 : 22e
Classement final : 22e

Classement Championnat d'Europe FIA de Rallycross Supercar
1. Nitiss 135 pts - 2. Marklund 101 - 3.Raymond 100 ... 5. J.-B. Dubourg 61 ... 12. Andréa Dubourg 29...

Calendrier 2018 du Team DA Racing
14-15 avril : Rallycross de Barcelone
12-13 mai : Rallycross de Belgique
30 juin-1er juillet : Rallycross de Suède
1er-2 septembre : Rallycross de France-Lohéac
15-16 septembre : Rallycross de Lettonie



English version


Andréa Dubourg switches focus to 2019

The final event of the European season, the Latvian round contested on the Riga circuit is one of the highlights of the year. Stuck in a rut with getting hit by other drivers on the opening day, Andréa Dubourg showed all his ability and speed on Sunday.

Poor reward
Known for being one of the world’s most picturesque rallycross tracks, the Riga circuit was also ruthless for the DA Racing driver. With confidence in the setup of the DA Racing 208 WRX, Andréa Dubourg was focused on challenging the fastest drivers in the season finale, and was on his way to a to a good time in Q1 until being hit by another competitor, ending all hope of a good time. In Q2, contact in the first corner forced him out. On Sunday, Andréa showed his prowess with a top-five time in Q3 then posted the fifth fastest time in Q4 just a few minutes later. Unfortunately, due to the time lost on Saturday, it wasn’t enough for Andréa to qualify for the semi-finals, but the performance displayed on Sunday proved the full potential of DA Racing and its driver, a good omen for the future.

What he thinks
Andréa Dubourg : "If motorsport gives you unique thrills, it also knows how to deliver big lows too, as was the case this weekend. Saturday was a long and difficult day. On Sunday, the team refused to let their heads go down and the hard work done was rewarded with good times in Q3 and Q4. We had a good strategy and adapted the setup to the track, which confirm some of our developments. The DA Racing 208 WRX has evolved enormously since the start of the season and at each race I managed to adapt my driving to suit. It’s very important to remember all these positive elements as we go into the winter months in order to prepare ourselves as well as possible for 2019.”



Bad luck for Magda Andersson

In confident and determined mood following her star performance at Lohéac two weeks earlier, Magda Andersson started the final round of the FIA European Rallycross Supercar Championship with the firm intention of maintaining that momentum. But, the Swede was left disillusioned by the competition who thwarted the goals of the Swedish drive

A virulent pack
Consistent with her usual approach, Magda Andersson took advantage of free practice in Latvia to work on the minor setup details and adjustments to the DA Racing 208 WRX. In impressive form in Q1, Magda lost time with a technical problem that cost her a race win. She fought back with a race victory in Q2 despite a collision at turn two that cost valuable time. On Sunday morning, it was again another competitor who pushed the DA Racing driver off into a tyre wall. From then on, Magda focused on enjoying driving the French Supercar and took advantage of Q4 to show its speed.

What she thinks
Magda Andersson: "Once again, DA Racing had perfectly prepared the car after the semi-final in Lohéac, before arriving in Riga and the strategy we adopted this weekend allowed me to make very good starts. Unfortunately, we cannot really say we had bad luck, more about the excessiveness on the part of some of the other drivers that did now allow me to exploit the full potential of the car. It's a shame because I think we had tools available to us to be able to return to the semi-finals again. I didn’t compete in the full European Championship this year but we worked a lot with the DA Racing engineers and I can take good lessons from this season for the rest of my career.”


Bikernieki-Riga - Latvia – Euro RX round five
Length: 1294 meters / 60% asphalt - 40% gravel // 12 bends - 1 long gravel section - 1 jump

Andréa
Q1 : 20th
Q2 : 24th
Standing day 1 : 23th
Q3 : 5th
Q4 : 12th
Final result : 17th

Magda
Q1 : 25th
Q2 : 15th
Result day 1 : 20th
Q3 : 24th
Q4 : 22th
Final result : 22th

FIA European Rallycross Supercar Championship Standings
1. Nitiss 135 Pts - 2. Marklund 101 - 3. Raymond 100... 5. J.-B. Dubourg 61... 12. Andréa Dubourg 29...

Team DA Racing 2018 calendar
14-15 april : Rallycross of Barcelona
12-13 may : Rallycross of Belgium
30 june-1st july : Rallycross of Sweden
1st-2 september : Rallycross of France-Lohéac
15-16 september : Rallycross of Latvia


Photos ©JKR/DAR


Galerie

Vidéo

chargement ...