La belle opération du DA Racing
Créé le lundi 15 janvier 2018 12:54

C’est une tradition, l’étape d’Isola 2000 marque la reprise du Trophée Andros et les pilotes du DA Racing n’ont pas manqué leur retour sur la glace avec un doublé inédit cet hiver grâce à Jean-Baptiste Dubourg et Andréa Dubourg lors de la Course 1. Christophe Jouet et Emmanuel Moinel se sont également distingués par leur pointe de vitesse en Elite.

Elite Pro
En confiance au volant de sa Captur #1 dès les premiers essais, Jean-Baptiste Dubourg confirmait dans la première manche qualificative qu’il était l’homme fort du Trophée Andros en signant un chrono que personne ne sera en mesure de battre. Le pilote du DA Racing signe le deuxième temps de la Super Pole avant de se positionner aux avant-postes sur la grille de départ de la Super Finale. Parti en tête, « JB » creusait l'écart avant de signer le meilleur temps au tour. Un douzième succès en carrière sur le Trophée qui lui permettait d'accentuer son avance au classement du Trophée Andros. Fort de sa victoire décrochée la veille, Jean-Baptiste embarquait 60 kilos de lest, mais ce handicap majeur ne l'empêchait pas de se qualifier en Super Pole en signant le quatrième temps des qualifications. Auteur d'un bon départ, « JB » préservait sa position avant d'être victime d'une attaque virulente qui le reléguait en queue de peloton avant de prendre la septième place de la finale. Un résultat qui lui permet de terminer la Course 2 à la quatrième place et de creuser un peu plus l'écart sur ses poursuivants au classement provisoire du Trophée Andros.
« Nous repartons d’Isola 2000 en prenant de gros points sur nos adversaires directs, c’est une très bonne opération, analyse Jean-Baptiste Dubourg. Nous avons su être solides et constants pour marquer de gros points dès la Course 1, avant de rentrer dans le Top 5 samedi soir malgré les 60 kilos de lest. Le Trophée Andros est une discipline intransigeante et il est impossible de se dire que l’on peut gérer. Le principal piège serait de se reposer sur nos lauriers, mais aujourd’hui j’ai encore faim de victoires. »

De retour sur le trophée Andros après une prestation à Val-Thorens marquée par deux Top 5, Andréa Dubourg se distinguait d’entrée de jeu en signant le meilleur temps des essais. Visiblement à l’aise sur le tourniquet d’Isola 2000, le pilote de la Captur #11 remporte la Q2 avec presque 2’’ d’avance sur ses rivaux. Andréa continuait sur le même rythme en étant le plus rapide lors de la Super Pole. Deuxième sur la grille de départ de la Super Finale, le pilote du DA Racing gérait parfaitement sa course pour rejoindre « JB », son frère, sur le podium en prenant la deuxième place. Samedi, Andréa devait composer avec les 40 kilos de lest embarqué. Malgré un temps au tour impressionnant en Q2, Andréa décrochait la huitième place des « qualif » avant de se retrouver en Super Finale Elite Pro. Huitième de la Course 2 avec  ses 40 kilos de lest, Andréa repartait d'Isola 2000 avec de très bonnes sensations.
« Isola 2000 est un circuit qui demande beaucoup d’engagements de la part du pilote, ce sont des conditions que j’affectionne particulièrement, constate Andréa Dubourg. Le staff technique du DA Racing nous a préparé des Captur parfaitement réglées pour cette piste. Dès lors, je n’avais plus qu’à prendre un maximum de plaisir et les résultats ont suivi. Il fallait réajuster le tir vendredi soir lors de la Q2 et je suis parvenu à signer le meilleur temps avant de prendre la deuxième place de la course. Samedi, j’ai retrouvé un ancien ami, le lest de 40 kilos, et j’avoue que j’avais perdu l’habitude de piloter avec un lest embarqué. Dans ces conditions, les sensations sont différentes. »


Elite

Christophe Jouet avait la lourde tâche de se familiariser avec le tracé d’Isola 2000 avant de partir à l’attaque du chrono. Quatrième de la Q1, Christophe augmentait le rythme avec un deuxième temps dans l’ultime « qualif » en laissant filer quelques dixièmes de seconde qui lui coûtent une place sur le podium. En finale, le pilote de la Captur #11 évitait les pièges de la course en peloton pour marquer les points de la cinquième place. Samedi, le pilote du DA Racing sortait la grosse attaque en Q2 avec notamment le meilleur temps sur un tour pour prendre la troisième place de la « qualif ». Auteur d'une finale parfaitement gérée avec pas moins de deux dépassements, Christophe marque de gros points avec la sixième place de la Course 2.
« Je redoutais un peu ce circuit que je découvrais, remarque Christophe Jouet. Cette découverte était moins dure que je pouvais l’imaginer et je me suis retrouvé dans le match dès la deuxième « qualif » vendredi après-midi. Samedi je signe un très bon temps en Q2, mais, malgré tout, nous avions un temps de retard et notre stratégie était décalée. Nous étions performants, mais avec un léger temps de retard. Néanmoins, avec deux dépassements en finale et un super chrono en Q2 je sais que la performance est au rendez-vous et c’est de bon augure pour les prochaines échéances. »

Septième de la Q1 vendredi soir, Emmanuel Moinel montrait toute sa réactivité en signant le cinquième temps dans la dernière manche qualificative. Huitième au classement cumulé, Manu décrochait sa place en Super Finale Elite. Parti de la quatrième ligne, le pilote du DA Racing profitait de cet exercice pour recueillir un maximum d'informations avant de terminer la Course 1 à la huitième place. Auteur d'un temps au tour que personne ne pouvait battre en Q1, le pilote du DA Racing prenait la mesure du circuit d'Isola pour décrocher une nouvelle qualification en Super Finale Elite avec une septième place à la clé. En finale, Manu ne commet aucune erreur pour préserver sa septième place à l'arrivée.
« Je suis arrivé à Isola 2000 avec une certaine appréhension sur cette piste réputée technique et intransigeante, reconnaît Emmanuel Moinel. Puis au fur et à mesure du week-end, j’ai apprécié ce circuit, à l’image de la Course 2 où j’ai signé de bons chronos, dont le meilleur temps au tour dans la première « qualif ». Ce sont des performances rassurantes, malheureusement une petite erreur en Q1 samedi après-midi me coûte de précieux dixièmes, c’est légèrement décevant. Néanmoins j’ai beaucoup progressé dans mes performances et je dois maintenant travailler la régularité dans les manches qualificatives. »

Trophée Andros 2018
Elite Pro : 1. Jean-Baptiste Dubourg, 457 - 2. Stievenart 430 - 3. Rivière, 426...
Elite : 1. Benezet, 434 - 2. Daziano, 420 - 3. Gervoson, 412… 5. Christophe Jouet, 4018. Emmanuel Moinel, 359

TELEVISON
Retrouvez le Trophée Andos sur le site internet de La chaîne l'Équipe dans le menu replay.

INFORMATIONS
Retrouvez le DA Racing sur Facebook et Twitter // Live timing sur www.tropheeandros.com

Calendrier et résultats du DA Racing sur le Trophée Andros 2018
_2-3 décembre 2017 : Val-Thorens
Course 1 Elite Pro : JB 3e - Andréa 5e // Elite Christophe 1er Emmanuel 2e
Course 2 Elite Pro : JB 1er - Andréa 5e // Elite Christophe 8e Emmanuel 9e
_8-9 décembre 2017 : Alpe d’Huez
Course 1 Elite Pro : JB 3e - Nicolas 10e // Elite Christophe 1er Emmanuel 7e
Course 2 Elite Pro : JB 12e - Nicolas 9e // Elite Christophe 1er Emmanuel 9e
_15-16 décembre 2017 : Andorre
Course 1 Elite Pro : JB 1er - Andreas 8e // Elite Emmanuel 8e Christophe 9e
Course 2 Elite Pro : JB 2e - Andreas 4e // Elite Christophe 6e Emmanuel 8e
_12-13 janvier 2018 : Isola 2000
Course 1 Elite Pro : JB 1er - Andréa 2e // Elite Christophe 5e Emmanuel 8e
Course 2 Elite Pro : JB 4e - Andréa 8e // Elite Christophe 6e Emmanuel 7e
_20-21 janvier 2018 : Hautes-Alpes/Région PACA/Serre-Chevalier
_26-27 janvier 2018 : Lans-en-Vercors
_3 février 2018 : Super Besse

Photos ©PAB/DAR


Galerie

Vidéo

chargement ...