« JB » Dubourg retrouve Lohéac
Création : jeudi 13 septembre 2018 12:43

Souvenez-vous septembre 2015, Jean-Baptiste Dubourg devenait incontestablement la sensation de l'étape française du Championnat du monde FIA de Rallycross en prenant la troisième place de la finale derrière Timmy Hansen et Petter Solberg. Quelques mois plus tard, le pilote du DA Racing a remporté le Trophée Andros 2016. C'est donc avec impatience que « JB » Dubourg va retrouver l'arène du Rallycross de Lohéac.

« Je me croyais dans le jeu vidéo Dirt lorsque j'étais à la poursuite de Petter Solberg en finale ! » Ces propos sont ceux de Jean-Baptiste Dubourg quelques minutes après sa troisième place à Lohéac en septembre 2015. Le pilote du DA Racing a fait jeu égal avec les références du mondial, autant vous dire qu'en plus d'une performance extraordinaire et d'un souvenir inoubliable, Jean-Baptiste a énormément appris au contact de ces stars mondiales. Cette année, Jean-Baptiste Dubourg a marqué l'épreuve de Lohéac d'une croix rouge dans son calendrier. Fort de leur succès sur le Trophée Andros 2016, « JB » Dubourg et le DA Racing sont partis dans le développement d'une toute nouvelle DS 3 Supercar conçue en avril 2016. Dès lors, l'équipe girondine et ses pilotes se sont lancés dans un programme éreintant en donnant la priorité à la mise au point de cette nouvelle arme. Le Rallycross de Lohéac est donc un nouveau départ pour le DA Racing et Jean-Baptiste Dubourg qui arrivent en Bretagne avec une DS 3 Supercar muée de nombreuses évolutions. Le programme sera donc chargé pour le pilote du DA Racing avec la validation des nouveaux éléments installés sur la DS 3 DAR et l'intention de faire honneur à sa troisième place décrochée l'été dernier.

Jean-Baptiste Dubourg, pilote DS3 RX DAR #87
« Ma dernière course remonte au mois de mai à l'occasion de la première manche du Championnat d'Europe FIA de Rallycross. Depuis, avec le DA Racing, nous avons profité de cette longue pause pour continuer de développer et de fiabiliser la DS 3 DAR notamment au niveau des trains roulants et des liaisons au sol. Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous avons atteint un niveau de compétition intéressant qui confirme que les travaux effectués par le staff technique du DA Racing vont dans le bon sens. Evidemment, je ne peux pas évoquer le rallycross de Lohéac sans penser à ma troisième place de l'an passé derrière Timmy Hansen et Petter Solberg. Bien sûr, nous sommes en Championnat du monde FIA,  le niveau a considérablement évolué depuis l'an passé et la barre est dorénavant très haute pour rentrer en demi-finale, nous le savons tous. Cette saison est particulière pour moi, je ne dispute pas de championnat complet donc je roule sans aucune pression, bien au contraire je vais retrouver un circuit qui m'a fait vivre l'un des meilleurs moments de sport automobile et cela amène justement une pression positive avant de prendre le départ de LA course de l'année. »


Photo ©JKR/DAR


Galerie

Vidéo

chargement ...